Nomura Holdings désire supprimer 600 postes en Europe

Nomura Holdings voudrait supprimer un total de 600 postes dans son activité liée au marché action en Europe. C'est l'annonce qu’a effectué le premier courtier japonais suite aux lourdes pertes qui ont été réalisées ces derniers mois en raison de l'échec de sa stratégie afin de devenir le leader mondial de son activité. En effet, malgré le déploiement d'une stratégie audacieuse et agressive, force est de constater que Nomura Holdings a échoué dans son désir de devenir un acteur d'envergure dans le courtage en ligne. Paradoxalement, la bourse de Tokyo a applaudi les réformes engagées par le groupe afin de pallier ses pertes en faisant progresser d'action de plus de 7% dans la journée de vendredi. Depuis le début de l'année 2016, le cours du titre a perdu 29%. L'augmentation de 7% de sa valeur a donc été très positive pour le moral des dirigeants et des actionnaires de Nomura Holdings.

Une baisse du CA en cause

Il faut dire que les résultats du groupe ont été assez négatifs ces derniers mois puisque lors du dernier trimestre 2015, l'entreprise avait perdu pour 161 millions de chiffre d'affaires, juste pour ses activités à l'étranger. Les investisseurs ont donc puni Nomura Holdings en conséquence pendant tout le premier trimestre de 2016, en faisant baisser l'action de plus de 30% de sa valeur. Il aura donc fallu que l'entreprise annonce des licenciements pour que les marchés reconsidèrent leur jugement. Il faut également noter que c'est un total de 600 postes que l'entreprise compte supprimer, ce qui ramène le total des suppressions d'emplois à environ 1000 pour l'étranger. Investir dans Namura Holdings est donc une opération de trading en ligne assez périlleuse étant donné que l'entreprise elle-même ne sait pas vraiment quels seront concrètement ses résultats dans les mois à venir. N'hésitez pas à vous orienter vers les analyses des brokers (Ava Trade, Plus500...) pour obtenir des informations sur des valeurs plus intéressantes à trader.